Cantal administratif

Sommaire

Organisation administrative

Auvergne

C'est un département de la région Auvergne 3 arrondissements, 27 cantons, 260 communes

Préfecture : Aurillac 30 551 hab. (aggl. 36 096) alt. 631 m,

Sous-préfectures : Mauriac 4 019 hab. (aggl. 4 898) alt. 722 m, Saint-Flour 6 625 hab. alt. 860 m

Population : 150 778 hab. (26 hab./km²) dont urbaine 55 489 (37%), rurale 95 289 (63%) - les cantaliens (ou cantalous) Superficie : 5 726 km²

Géographie

  • Altitude : max. 1858 m (Plomb du Cantal), min. 210 m (sortie du Lot) moyenne : 710 m (plus haute route: Pas de Peyrol 1589 m)

Autres sommets : Puy de Peyre-Arse 1806 m, Puy Brunet 1806 m, Puy Mary 1787 m, Puy Chavaroche 1739 m, Puy de la Tourte 1704 m, Roche de Vascivières 1700 m, Puy Griou 1694 m

  • Cols : Col du Redondet 1531 m, Prat de Bouc 1392 m, D15 près du Puy de Gudette 1370 m, Super-Lioran 1368 m, Col de Serre 1335 m, Sortie de la D13 1315 m
  • Lacs : Lac du Barrage de Grandval 11 km², Bort-les-Orgues 11 km², Barrage de Sarrans 10 km², L'Aigle 8 km², Saint-Etienne-Cantalès 5,6 km², Enchanet 4,1 km², Lanau 2 km², Marèges 2 km², Lastioulles 1,26 km²
  • Principaux cours d'eau : la Truyère, la Dordogne, la Cère, la Maronne

Réserves naturelles: Parc Régional des Volcans d'Auvergne, 395 070 ha, créé le 25-10-1977, 153 comm.

  • Limitrophe avec 6 départements et 4 régions : Puy-de-Dôme, Haute-Loire (Auvergne), Aveyron, Lot (Midi-Pyrénées), Lozère (Languedoc-Roussillon), Corrèze (Limousin)
  • Communes la plus étendue Pleaux 9 239 ha,
  • la moins étendue Escorailles 279 ha,
  • la moins peuplée Valjouze 23 hab.


Les régions du Cantal (haute Auvergne)

  • L'Artense: au nord-ouest, vers Champs/Tarentaine
  • L'Aubrac: au sud-est, vers St Urcize
  • Le Bassin d'Aurillac
  • Le Cézallier: au Nord, vers Condat, Marcenat
  • La Châtaigneraie (la plus grande superficie) (cantons : Montsalvy, Maurs, St Mamet la Salvetat et Arpajon sur Cère)

Regroupe 4 cantons, pour 42 communes pour 22377 habitants (soit 15% des cantons pour 16 % des communes pour 14 % des habitants du Cantal)

  • Le pays Coupe de l'Allagnon: Massiac,au nord-est
  • Le Limon: au nord, région de Riom ès Montagne
  • La Margerie: à l'est, vers Ruynes en Margeride (ancien Gévaudan, à cheval sur le Cantal, la Haute-Loire et la Lozère)
  • La Planèze : région de St Flour
  • Le Salersois: région de Salers
  • La Xaintrie: région autour de Pléaux
  • Le Carladès, pour compléter, est avant tout une seigneurie dont le nom vient de Carlat, résultant de l'Histoire de la région et non une région géographique.

Pour illustration, Boisset, Montsalvy en châtaigneraie était en Carladès !! et Calvinet avait un statut spécial mais fut cependant céder aussi au Prince de Monaco. Le Carladès débordait sur le rouergue dont Mur de Barrès est un bon exemple. Particularités

  • Saint-Santin : commune coupée en deux, Saint-Santin (12, Midi-Pyrénées) et Saint-Santin-de-Maurs (15, Auvergne). Les deux départements étant originaires d'anciennes provinces différentes (Rouergue et Auvergne), la séparation doit être assez ancienne

Plus haute autoroute de France : 1100 m, sur l'A75, au Col de la Fageole Gorges de la Truyère Code postal 43450 Leyvaux (15), code de Blesle (43) - Chazelles, avancée de 15/43, d'autant plus illogique que la route monte pour aller rejoindre le reste de 15, alors qu'elle descend vers Lavoûte-Chilhac (43). - Leyvaux, et les hameaux de Combalibouf, Marzun, et Couteuge, obligation de passer par 43 ou par 63 pour rejoindre le reste de 15, le courrier y est d'ailleurs distribué par 43. Enclaves et semi-enclaves

  • Beaulieu, semi-enclave de 15/63, séparée du reste de 15 par la Tialle, reliée par un pont sur une route accidentée

Partie Est de Bort-les-Orgues 19/15, séparée du reste de 19 par la Dordogne, reliée par 2 ponts Hameau de Saint-Thomas 19/15, séparé du reste de 19 par la Dordogne et la Rhue, relié uniquement à la semi-enclave de l'Est de Bort-les-Orgues par un pont sur la Rhue Semi-enclave de 15/48, au Nord-Est de Saint-Urcize, non reliée au reste de 15, traversée uniquement par la D12 de 48, séparée par le Bès Une semi-enclave de 15/12, à l'Est de Lacalm (12), séparée du reste de 15 par le Lebon, non reliée

Historique du nom

Du gaulois Kantia, vient de canto (flanc de colline, pris au sens de contrée). Le massif du Cantal est constitué essentiellement des restes effondrés de la caldeira d'un immense volcan de près de 150 kilomètres de diamètre, dont le cratère peut être aisément imaginé en lisant une carte. La structure rayonnante du massif et des rivières qui en descendent est caractéristique.

Historique de la structure du département

Créé le 4 mars 1790 avec 4 districts (Mauriac, Murat, Saint-Flour, Aurillac) et 20 cantons Chef-lieu Saint-Flour, en alternance avec Aurillac

  • 1794 : Saint-Flour devient seul chef-lieu
  • 1795 : le chef-lieu du département est déplacé de Saint-Flour à Aurillac
  • 1800 (17 février) : création des arrondissements : Aurillac, Mauriac, Murat, Saint-Flour et nouveau découpage des cantons
  • 1926 (10 septembre) : suppression de l'arrondissement de Murat